Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
SAUVONS LE BOIS DE BOULOGNE

SAUVONS LE BOIS DE BOULOGNE

Contre le Centre d'Hébergement Allée des Fortifications, Porte de Passy

LES ÉCHOS DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT du 27 juin 2016

LES ÉCHOS DU CONSEIL D’ARRONDISSEMENT du 27 juin 2016

PLAN LOCAL D’URBANISME : défendons le 16ème !

Le Conseil du 16ème arrondissement, réuni le 27 juin 2016, a examiné le projet de modification générale du PLU (plan local d’urbanisme) proposé par la Maire de Paris. L’échec du PLU concocté il y a 9 ans par la municipalité précédente est patent, puisque d’une part Paris a été incapable de rééquilibrer emploi et habitat, et d’autre part a failli dans le renforcement, voire même le maintien des activités intra-muros vers l’ouest de la 1ère couronne notamment. Malheureusement, la Maire de Paris s’entête à refuser une révision générale du PLU et se contente d’une modification très politicienne, guidée par le seul affichage d’une augmentation de logements sociaux.

Le 16ème est fortement impacté, avec pas moins de 24 adresses identifiées et condamnées à un avenir 100 % logement social… Claude Goasguen et les élus « Les Républicains, UDI et Modem » de l’arrondissement ont rappelé qu’une politique de logement qui ne serait pas accompagnée des équipements publics de proximité indispensables (crèches, écoles…) est irresponsable. La situation du 16ème , très inquiétante au regard du trop faible nombre de places dans les crèches, et d’une densité trop importante dans les écoles, impose que le PLU intègre des espaces dédiés à ces équipements. A la demande de Claude Goasguen, le Conseil du 16ème a donc amendé le PLU pour que les réserves de logements sociaux voulues par la ville s’accompagnent de 4 crèches, d’une école, de 2 équipements de sports, d’un équipement culturel. Il a également demandé d’intégrer des logements locatifs intermédiaires afin de ne pas réserver les programmes immobiliers aux seuls logements sociaux ; la mixité sociale si chère à la gauche n’a aucun sens si elle refuse le maintien des classes moyennes et supérieures à Paris. Les élus du 16ème ont enfin souhaité inscrire une protection « espace boisé classé » de la zone située de la Porte d’Auteuil à la Porte Dauphine. Ces amendements seront défendus au Conseil de Paris, la semaine prochaine, lors du vote sur le PLU.

Partager cet article

Commenter cet article